Contre la marginalisation du sport féminin, une lutte commune

Valoriser la présence des femmes dans des sports jadis pratiqués surtout par des hommes est le but de l’organisation d’un tournoi de foot féminin par Caritas Sikasso du 20 février au 7 mars 2020.

La participation féminine au sein des mouvements sportifs est passée de 26,1 % à Séoul en 1988 à 48,8 % pour Tokyo 2020 selon le Comité International Olympique (CIO). Malgré cette avancée, la promotion du sport féminin reste un défi à relever. Le Mali, dans le but de favoriser l’implication de la femme dans le sport a mis en place la Commission Femme et Sport. Cette commission se bat pour améliorer les conditions des femmes dans le sport, notamment au moyen d’un accès facile à la pratique sportive et aux instances dirigeantes du sport.

Afin de faciliter l’accès des jeunes filles au sport et leur donner l’occasion de le pratiquer, Caritas Sikasso a initié en 2014 un tournoi de foot féminin entre les établissements, niveau secondaire général, professionnel et normal de la ville de Sikasso. La 6ème édition de ce tournoi qui s’est déroulée du 20 février au 7 mars 2020 est un résultat tangible de cette initiative de ladite structure. Avec un accent focalisé sur la promotion du sport féminin dans la ville de Sikasso, cette 6ème édition a regroupé 8 établissements secondaires de la ville de Sikasso. La finale de cette compétition qui s’est jouée le 7 mars 2020 au stade municipal de Sikasso, a enregistré la présence de plusieurs autorités dont la Conseillère aux Affaires Économiques et Financières du Gouverneur, Madame Marie Claire DEMBELE, marraine de l’évènement, le Conseiller aux Affaires Administratifs et Juridiques du Gouverneur, Monsieur Daniel DEMBELE, l’Évêque du diocèse de Sikasso, Monseigneur Jean Baptiste TIAMA, la Directrice Régionale de la Femme de l’Enfant et de la Famille, Madame Fatoumata SAMAKE, la 3ème adjointe au Maire de la commune urbaine de Sikasso, Madame Ramata BAGAYOGO, l’Honorable Bakary DIARRA, député à l’Assemblée Nationale.

Madame la marraine dans son adresse aux jeunes les a invités à être des porteurs de germes de paix véhiculés à travers le sport, des messages de cohésion et de d’amour, et cela quelle que soit leur appartenance religieuse.

Le trophée de cette 6ème édition a été remporté par le complexe scolaire BLAISE PASCAL face au complexe scolaire SALAMA. En plus des équipes finalistes, la meilleure joueuse et la meilleure buteuse du tournoi ont reçu un prix d’encouragement.

Cette activité entre dans le cadre de la 10ème édition de la Semaine Caritas. Une semaine de sensibilisation et d’appui aux couches vulnérables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dolor. amet, Sed lectus efficitur. sem, nunc ipsum non ultricies